En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Actualités

Ouverture Plateforme ECHO Santé Mentale

Par admin yvonmorandat, publié le vendredi 24 avril 2020 08:29 - Mis à jour le vendredi 24 avril 2020 08:29
cellule écoute.jpg

Dans le cadre de la crise sanitaire que nous traversons tous, le Centre Psychothérapique de l’Ain met en place, à partir dulundi20 avril, un accueil téléphonique d’écoute, d’information et d’orientation à destination des personnes concernées par une souffrance psychologique de tout ordre en lien avec le COVID-19 et ses conséquences, tant sur le plan individuel que collectif.

 

Cette plateforme s'adresse à toutes les personnes qui ressentent le besoin d'exprimer leur ressenti, de poser des mots sur leurs émotions, notamment celles suscitées par le confinement et

qui recherchent de l'aide et de nouvelles ressources.

Elle est également ouverte aux professionnels du secteur de santé, du médico-social ou social, associatifs, aux bénévoles.

 

Les objectifs de cette plateforme sont les suivants :

• Fournir des informations fiables à la population générale en termes de dispositifs existants et de pratiques d’accompagnement soutenant la santé mentale et le vivre ensemble

• Orienter vers les institutions, services, associations pertinentes aux niveaux départemental, régional ou national

• Accompagner l’évaluation en santé mentale ou l’orientation vers un dispositif de soin spécialisé en psychiatrie

• Centraliser les difficultés d’accès aux soins de santé mentale et de soutien psychosocial rencontrés sur le territoire de l’Ain afin de mettre à jour le futur Projet Territorial de Santé Mentale

 

La permanence d’écoute est joignable :

• Par téléphone au 04 74 52 24 40 dulundiauvendredi, de 9h30 à 17h30 (prix d’un appel local)

• Ou par mailecho@orsac-cpa01.fr

 

Cette plateforme s’adresse à l’ensemble de la population du département de l’Ain. C’est un dispositif nouveau et temporaire, susceptible d’évoluer en fonction des besoins et de la situation sanitaire. Elle ne se substitue pas au centre 15, ni au numéro national d’information sur le COVID-19, ni aux différentes structures de soins en santé mentale, notamment les Centres Médico Psychologiques (CMP).